L'Espace des migrations s'axera sur trois pôles : un pôle culturel, un pôle associatif et un pôle recherche.

Le pôle culturel permettra à tout un chacun de s'informer sur le sujet des migrations, par le biais de différents médias et en s'appuyant sur la pluralité des genres culturels. Il se divisera comme ceci :

Le deuxième pôle, le pôle associatif, nous permettra de faire le lien entre information et engagement. Nous souhaitons en effet mettre sur pied une plateforme digitale qui recense les associations belges actives sur la thématique des migrations (près d'une centaine ont été recensées par nos soins à ce jour !). Cette « mise en réseau » permettra aux citoyens de voir où et comment ils pourraient être utiles.

Ce n'est pas tout : pour les associations qui le souhaitent, nous mettrons à leur disposition des bureaux, des casiers de rangement, des salles de réunion ou encore un lieu pour organiser leurs ateliers ou activités pédagogiques, le tout dans un unique espace, qui soit dédié au thème de la migration, et qui permette de mutualiser des coûts fixes comme les loyers. Nous concevons ce pôle comme un « cluster associatif ».

Enfin, nous aimerions ouvrir, dans une seconde phase du projet, un troisième et dernier pôle : le pôle recherche. Celui-ci se dotera d'un centre d'archivage et de documentation, ainsi que d'une bibliothèque.

Pôle culturel

Pôle associatif

Pôle recherche

Pôle culturel

Pôle associatif

Pôle recherche

Les trois pôles se rejoindront autour d'un espace de convivialité, favorisant la rencontre et les échanges citoyens, avec un point de restauration durable.